Osez le minimalisme

Une chose que j’adore en voyage à vélo c’est le minimalisme. Lors de notre premier voyage en Argentine, le premier soir j’ai donné plus de la moitié de mes habits aux policiers chez qui on dormait pour la nuit ! Je suis doucement arrivé au compromis jusqu’à aujourd’hui : 2 T-shirts (mérinos) – 1 chemise – 3 caleçons – 2 chaussettes (mérinos) – 1 pantalon – 1 short – 1 collant – une doudoune – une veste et pantalon de pluie – 1 paire de chaussure – 1 paire de claquette – et c’est tout ! Ca simplifie tout d’avoir peu, je n’ai jamais eu de problème de manquer de quoique ce soit. Un lavage rapide tous les 2 soirs permet d’avoir du linge propre.

Il existe des livres pour se “désencombrer”, en voici un qui m’a été utile. Un livre de 40 grammes peut vous alléger de quelques kilos, et vous désencombrer l’esprit !

 

Charrette

Au début du voyage de 2007 j’ai opté pour une charrette extrawheel qui avait de quoi séduire : légère, pas besoin d’équiper le vélo en porte bagages, mêmes roues que mon vélo, et de très bonnes revues en ligne. Hélas elle s’est révélée extrêmement fragile sur route de terre, elle a cassé au bout de 1000 KM (chargée à 30 kilos), on l’a réparé (re-soudée) mais elle a re-casé après 200 KM.

On s’en ai débarrassé pour passer aux porte-bagages et sacoches. Le revendeur m’a immédiatement remboursé.

Aussi, je n’aimais pas l’effet va et vient que la charrette impose au vélo. En résumé je préfère 1000 fois les sacoches !

Sacoches

Nous avons toujours nos sacoches de 2007, elle ont pris quelques coups, mais un peu de colle au silicone, du scotch et ça repart ! Nous avons des Ortlieb classic, étanches et robustes rien à redire à date.

On a aussi deux sacoches de guidons VAUDE “discoverybox” : là je suis assez mitigé car elles sont bien pratiques et étanches, mais les attaches finissent par s’user (bouton pression, scratch) et s’il y a du vent elles s’ouvrent. Au-delà de ce problème de conception ce que je n’aime pas c’est qu’on a tendance à tout y fourrer, elles sont alors lourdes et comme dans un sac à main, c’est le bazar ! Nelly a une “vélo pocket” de ORTLIEB, c’est bien mieux car petit !

Dans le monde des voyageurs à vélo on était plutôt dans les légers : On partait soit à 4+2 sacoches (France 2010) soit 4+4 sacoches pour les autres voyages, avec un petit sac à dos en travers à l’arrière. Le poids total transporté pour les longs voyages était de +/- 30 KG tout compris.

Pour le matériel de réparation je les rangeais sous la selle grâce à la “caddie bag” de ORTLIEB, c’est un super produit.

Conseil : Le frottement des sacoches sur le porte bagage généré sur des routes de terre ont entamé les portes bagages, à surveiller donc. J’utilise un bout de vieille chambre à aire que je fixe sur le porte bagage avec du scotch, et ça dure 10.000 km. L’idée c’est que les sacoches bougent le moins possible.

Bike Packing

Le bikepacking est une discipline en plein boom, tout comme sa communauté de « bikepackos ». L’engouement est tel que les grandes marques de l’outdoor si intéressent de plus en plus et lui déroulent le tapis rouge. Ce type de voyage rencontre de plus en plus d’adeptes voulant revenir à l’essentiel, à l’essence même du voyage. Car faire du bikepacking c’est voyager léger. On emmène peu de sacoches (adieu le superflu), on oublie parfois même le porte-bagage ( plus de légèreté) et on fixe directement ses sacs sur le cadre du vélo grâce à des sangles.
En ce qui me concerne, je considère que le bikepacking n’est pas un « voyage à vélo », je le considère plutôt comme une « randonnée à vélo ».

Source : www.be-cyclette.com/bikepacking

Je n’ai jamais essayé. J’aime bien l’idée et la philosophie, bien adaptée à des petits voyages, je ne suis pas sur de pouvoir l’utiliser  pour un voyage au long cours. Après, beaucoup de marques se sont emparées du concept, rendant la chose “cool” et très chère à mes yeux. Sans compter que l’on ne risque pas de passer inaperçu avec ce matériel qui ressemble pas mal a une moto sans moteur … Si je devais essayer cette méthode, je bricolerai beaucoup !

Voici quelques liens pour aller plus loin :

  • http://www.be-cyclette.com/bikepacking
  • http://www.bikepacking.com
  • http://www.cyclable.com/1078-sacoches-de-bikepacking
  • http://bikepacker.com
Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments