Astoria

Portland

Grande Ronde

Lincoln City

Waldport

Eugene

Roseburg

Bandon

Brookings

Nous avons passé plus de 1 mois et demi dans l’Oregon, pour quelques 1000 kilomètres à peu près.

Je vais commencer le coté pile et les difficultés comme ca c’est fait : Le traffic était pas bon sur la route côtière, beaucoup trop de voitures, pick-up et caravanes géantes, qui roulent généralement trop vite. Pour le reste une bande cyclable qui nous joue des tours en disparaissant subitement ou en étant jonchée de bêtes mortes (jusqu’à cerf quand meme), clous, verre cassé, etc…

Coté face c’est indéniablement l’hospitalité des gens de la campagne : On a choisi que des routes très peu empruntées, donc pas de touristes et pas de camping. On a apprit à toquer à la porte des gens, se recoiffer, enlever la boue dans le visage de Joséphine, et poser la question brulante à la personne qui nous ouvre la porte : peut on camper dans votre jardin ? 9 fois sur 10 ca n’a posé aucun problème, nos hôtes on alors partagés leurs repas, maison, commentaires sur les routes à prendre, etc.

Notre choix se porte en premier sur des maisons avec jardin bien achalandé, des poules, une petite voiture garée dans la cour. Notre carte secrète étant Joséphine qui a appris a bondir de la charrette au bon moment, quand la discussion devient trop longue ou qu’elle dévié vers un ” je crois qu’il y a un camping 10 kilometres plus loin”.

Coté paysage aussi on a été servi : j’ai adore l’intérieur des terres : agricole, des collines, temps très doux et gens adorables.

Consultez la section photo ou visionnez la coutre vidéo plus bas.

 

Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments