Apres presque 2 semaines d’arret, nous quittons Coyhaique, contents de reprendre la route. La reprise est peu dure, surtout lorsque l’on doit passer un “petit” col, des la sortie de la ville. Mais le soleil est la, le paysage est plaisant … et surtout la route est asphaltee ! Pour les 2 cyclistes que nous sommes, c’est un vrai bonheur de ne pas se soucier de l’etat de la route, des pierres. On pedale le nez en l’air, on profite de la vue, des odeurs, on fait de grands signes aux habitants des fermes au bord de la route.

carretera_australe5.jpg

Il y a meme 3 belles eoliennes qui surplombent Coyhaique. En effet, la region Aysen (c’est son nom) cherche une voie ecologique et respectueuse de l’environnement pour son developpement futur et la population s’oppose categoriquement a un projet hydroelectrique qui detruirait le paysage et par la meme occasion le patrimoine naturel. Ici le slogan que nous soutenons a 100% c’est “Patagonia sin represas”.

Nos bivouacs sont plutot agreables et nous essayons dans la mesure du possible de nous arreter vers 16 heures, histoire de profiter de la fin d’apres-midi pour pecher ( du moins essayer ), lire, boire du mate … bref profiter de la vie, de la tranquilite des lieux.

carretera_australe1.jpg

carretera_australe2.jpg

La meteo est favorable et nous avancons bien, nous pouvons profiter de l’asphalte jusqu’a Villa Amingual ou nous profitons d’une halte dans une epicerie pour visiter la mairie qui est aussi la bibliotheque, la radio et le lieux d’exposition de l’artisanat local : 4 lieux en un seul ! La couleur vive de l’eglise m’interpelle, le paysage est joli, les habitants un peu bourrus, les poules aussi nombreuses que les chiens.

carretera_australe6.jpg

Puis nous decouvrons, en pleine descente, la fin de l’asphalte : c’est le debut des secousses, de la poussiere, des derapages dans le gravier. A chaque fois que l’on croise un vehicule on se prend une bonne dose de poussiere dans les poumons !

Puis entre Villa Amingual et Puyuhuapi, on se retrouve dans les travaux, en effet, la route est en pleine “reconstruction” et a plusieurs reprises on doit attendre que les pelleteuses deblayent la route !

carretera_australe7.jpg

Nous sommes actuellement a La Junta ou nous avons pose nos bagages dans un “hospedaje” tres sympathique et ou la maitresse des lieux nous livre les “secrets” de la region, connus uniquement des locaux ! On se sent “comme a la maison” et nous pensons rester ici 1 ou 2 jours, histoire de profiter des thermes du village, du rodeo Patagon, de la vue sur le volcan, de la faune …

carretera_australe3.jpg

Petit-dejeuner a Villa Manihuales : le pain se fait la male !!!

carretera_australe4.jpg

Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments