Et bien je profite de cette periode de pause plus ou moins forcee pour rassurer les plus inquiets et les plus inquietes ! Ma tendinite se fait moins sentir, j’ai l’espoir qu’elle me quittera definitivement dans les prochains jours. Nous avons donc passe 4 jours a Cochrane ou le temps defile a la vitesse d’une tortue endormie. Toute la vie de ce village de 4000 habitants se concentre autour de la place d’Armas entre 9 heures et 12 heures puis tous, y compris les poules et les chiens, rentrent dans une periode de sieste jusqu’a 16 heures ou tout le monde reprend vie, petit a petit. Le camping ou nous sommes restes etait en fait un jardin ou des groseilles et des framboises se disputent la place au soleil. Jerome, trop tente et trop gourmand aussi, en a ceuilli et nous a concocte une delicieuse confiture que nous avons engloutie en une apres-midi.

confiture.jpg

Nous avons pris hier un bus depuis Cochrane jusqu’a la Grande ville de la Carretera Australe : Coyhaique. Apres avoir connue les joies du voyage a velo, c’est frustrant de decouvrir le paysage derriere la vitre d’un bus. Surtout que le paysage en question etait super beau : lacs, rivieres et montagnes …

Apres avoir tourne un peu dans la ville, nous finissons par trouver un “hospedaje” (auberge) assez sympathique. 2 velos tronent dans le jardin ! Je devine que ces velos appartiennent a un couple de grenoblois partis depuis Quito il y a 8 mois et avec qui j’avais pris contact avant notre depart. Mon intuition a ete bonne puisque nous les avons retrouves, par hasard, sur la place d’Armas. Michel et Virginie etaient arrives de Chaiten (Nord de la Carretera) 2 jours auparavant. Nous avons fait plus ample connaissance autour de bieres, puis de pizzas. Le contact est super bien passe et franchement, ca nous a fait du bien d’echanger nos experiences et impressions de voyages.

Ils sont repartis ce matin en direction du Sud et d’Ushuaia, fin de la route ! Quant a nous, nous decouvrons l’ambiance agreable et decontractee de Coyhaique. On s’y sent mieux qu’a Cochrane ! Il y a meme une boutique de velo ou le mecanicien nous a propose de reparer les “degats” sur la remorque et mon porte-bagage !! Que demander de plus ?

Ah si peut-etre un bon repas pour ce soir, crepes et vin Chilien en prevision !

Wellcome to Chile.jpg

Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments