Vraiment on attendait rien de cette ville assaillie par les touristes, on avait même eu un temps l’envie de détourner notre chemin. Quelle agréable surprise de découvrir une citée riche culturellement, c’est presque un musée a ciel ouvert : ses églises, ses places, ses rues pavées. Mais le charme de Cusco tient aussi dans ces petits endroits, véritables perles, ou on peut admirer la créativité des locaux ( peintures, tapisseries, céramiques, vêtements … )

Cusco_7.jpg

Et que dire de la gastronomie qui, même si ce n’est pas de la haute cuisine, enchante nos papilles et regonfle notre “motivometre” !

lac titicaca0005.jpg

A Cusco on rencontre des locaux charmants qui prennent le temps de nous expliquer les vertus des plantes de la région. Ainsi on en profite pour se procurer un peu d’herbe (attention rien d’illégal !) a infusion et soigner nos estomacs déprimés par les ravages de la cuisine Bolivienne.

Cusco_8.jpg

Le temps d’une soirée, on découvre les beautés de l’art Pre-colombien dans le musée MAP. Belle bâtisse hispanique, les murs du bâtiment renferment de véritables trésors :

Cusco_12.jpg

On est éblouis par tant de beauté, le plus incroyable est de réaliser que les pièces, datant pour certaines de 1200 ans avant JC et en parfait état de conservation, sont d’une modernité époustouflante !

Cusco_10.jpg

Cusco_11.jpg

Les explications sont même présentées en 3 langues : Espagnol, Anglais et Français … on est ravis. Le site du musée est disponible ici : www.map.org.pe

Après 2 mois de voyage en Bolivie ou les choses simples se sont révélées compliquées : trouver de l’eau, de la nourriture, pédaler sur des routes ensablées … cette immersion au Pérou nous a redonne un coup de fouet. Ainsi on se prépare a parcourir encore 2000 km au pays des Incas ( nous en sommes a 5000, 5000 km de joies, d’efforts, de bonheur, de douleurs parfois mais 5000 km inoubliables ! ).

Un dernier mot concernant le site “incontournable” du Machu Picchu que nous avons décidé de ne PAS visiter. En effet, trop fréquenté et trop cher pour nous, nous partirons a la recherche, lors de notre route, des sites délaissés qui pourtant, j’en suis sure, méritent le détour. Nos amis Grenoblois Yves et Emma, rencontres sur le salar d’Uyuni ont un article très clair sur leur blog concernant le sujet. En effet, plus grave encore que les tarifs pratiques à l’entrée du site, le Machu Picchu est en danger : le site s’affaisse …. plus d’informations ici: www.yvesbugnet.blogspot.com, catégorie “Écologie”.

 

Comments

comments