Festival : La roue tourne

Pour notre premier festival de voyage en tant qu’exposant, on a eu la joie de se rendre à Toulouse pour “La roue tourne“.

L’association 2 Pieds 2 Roues organise pour la 2ème année consécutive son festival du voyage à vélo.

Qu’il est bon d’enfourcher son vélo et de partir à l’aventure, que ce soit pour faire quelques kilomètres ou des centaines, voire des milliers. Le vélo est accessible à tous, synonyme de liberté et d’autonomie, il est à la fois ludique et pratique. Au cœur des préoccupations actuelles sur les déplacements doux et la préservation de l’environnement, il permet de prendre le temps, de s’éveiller aux sensations et aux rencontres.

 

Ça a été pour nous le moyen de se frotter au monde des festivals, rencontrer des passionné(e)s de voyage, d’esprits libres et idéalistes qui ont la force de réaliser leurs rêves. Je pense, entre autres, à Benjamin Valverde et son livre “diagonale Eurasienne

On a été hébergé par une famille très sympa et impliquée dans le monde du vélo “utilitaire”.

Merci à notre famille également pour l’aide logistique le jour J.

Festival : Vélosons

Pour le second festival, on s’est rendu à Chambéry pour participer à “Velosons

Vél’osons 2017, c’est trois jours de découvertes et d’échanges autour du voyage à vélo, pour tous les publics.

Si la pratique cycliste, citadine ou de loisir, se développe, le cyclotourisme reste moins connu… Mais petit à petit, les mentalités évoluent et les sentiers s’animent de jeunes familles ou de baroudeurs suréquipés, de tous âges et conditions physiques. Sur leurs bicyclettes, ils s’élancent toujours plus nombreux vers l’aventure.

Pour cette troisième édition, Vél’osons vous invite à découvrir et apprécier plus encore ce mode de voyage écologique, humain et moderne !

 

Ce festival a été très agréable, avec toujours des rencontres de passionnés en tous genre, des gens optimistes capables de réaliser leurs rêves, même les plus fous !

Il y avait aussi des gens pour défendre le vélo “utilitaire” : se rendre au travail, aller à l’école, faire les courses… Je trouve ça particulièrement important aujourd’hui.

Nous utilisons le vélo en ville tous les jours, ils sont là pour faire évoluer la mobilité (au moins) dans nos sociétés. Échanger, discuter, découvrir les projets et aventures de nos compatriotes voyageurs nous a donné des ailes et nous a regonflé à bloc. Nous sommes rentrés à Aurillac les batteries rechargées et débordant d’énergie.

Merci à nos hôtes également et toux ceux qui sont venus à notre projection ou qui sont venus nous saluer à notre stand.

Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments