Association Française Solidarité Cambodge
Il s’agit d’une petite Organisation Non Gouvernementale créée par un couple de français, présent lors des évènements de 1975 (génocide par les Khmers rouges). Son responsable, Oeurn, nous accueille chaleureusement à Battambang et nous fait visiter les foyers pour étudiants (garçons et filles). Il nous commente aussi le projet d’extension du foyer existant.

L’aide apportée par cette ONG va aux familles les plus démunies dans le domaine de la vie courante ainsi que dans celui de l’éducation scolaire.
Oeurn est chargé du recrutement des enfants les plus aptes à pouvoir suivre des études. A partir de ce moment là, l’enfant est pris complètement en charge par l’association : hébergement dans les foyers, nourriture, mise en place d’une classe de mise à niveau pour les plus jeunes, suivi et soutien scolaire des enfants.

En contrepartie, ceux-ci effectuent les travaux collectifs (aide à la cuisine, vaisselle, nettoyage, lessive personnelle, entre aide au niveau scolaire) et ont une obligation de résultat quant aux études.
Déjà, plusieurs élèves ont pu suivre des études supérieures dans des grandes universités au Cambodge et à l’étranger.
Immense est la tâche d’Oeurn et de ses collaborateurs : gestion des finances, comptabilité, suivi technique des divers chantiers, recrutement des élèves, suivi de leur niveau scolaire, discipline et veille à leur bien-être (soins médicaux, argent de poche pour petits besoins personnels).
Voilà un homme généreux, intègre, se donnant à fond pour cette cause. Il nous a dit avec beaucoup d’humilité qu’il estime avoir eu beaucoup de chance dans sa vie (éducation de ses six enfants qui ont tous fait des études supérieures), d’avoir survécu aux Khmers rouges et il trouve normal de se consacrer entièrement a cette tâche. Nous sommes impressionnés et émus par son dévouement.
En outre, une grande partie de son temps est consacre aux 200 familles parrainées : suivi de l’aide apportée, de la gestion des prêts de vaches et de la banque de riz.
Nous avons passé plusieurs heures en sa compagnie et avons apprécié ses nombreux récits : son vécu personnel, son travail et le fonctionnement de l’association.
Par notre témoignage, nous espérons sensibiliser des personnes de notre entourage. Nous sommes à l’entière disposition de ceux qui désirent plus de précisions.
Il y a tant à faire ici…
(Site Internet : www.afs-cambodge.com)
 

Comments

comments