On a passe ces 3 jours (week-end + Yukon discovery day) a s’amuser dans le parc Kluane le long de la riviere Alsek.

Apres avoir un peu etudie les cartes on decide de suivre ce sentier d’une ancienne mine a velo et de camper au bout du sentier (25 km/5 heures).

On va s’enregistrer aupres de Parc Canada (ils veulent s’assurer quon revient bien), ils nous pretent une “food canister”, grosse boite pour mettre tout ce qui sent dedans. Les Grizzlis aiment bien ce qui sent, on a pas forcement envie de dormir avec un grizzli, donc on coopere.

Le sentier est beau, il longe la riviere Alsek, puis la riviere Kaskawulsh, traverse pas mal de ruisseau a gue ce qui est assez plaisant tant que l’eau rentre pas dans la charette (comme au retour).
Mais il se degrade assez vite apres 15 km pour une montee dans un ruisseau (donc avec de la boue) avec une pente de 15 degres, puis la meme pente en descente. Enfin on evolue dans des superbes champs de linaigrette, framboises, champignons et toutes sortes de fleurs. On monte la tente la ou les 2 rivieres (ou fleuve devrais je dire) se rejoignent, la vue est geniale, la quietude absolue, seuls 2/3 avions de tourisme viennent briser le silence.

La nuit a ete douce, le ciel etoile comme je l’ai rarement vu…

Puis on a traine sur place a faire de la cueillete et on s’en est retourne (fourbu) a la voiture.

Le sentier est vraiment beau, ca aurait ete bien plus facile sans la charette quon a du porter a de nombreuses reprises (avec josephine dedans entrain de dormir)

En parlant de la miss elle a apprecie la vue “voua t’a vu ca papa” me lancait elle en roulant. Elle a adore dormir en tente, faire la ceuillette et surtout avoir un enorme paquet de cereales melange a des smarties a porte de main… elle a presque tout mange nous laissant sur notre faim le lendemain avant de rentrer…
Au registre des betises, elle a deroule tout le PQ dans la charette, trebuche et tombe dans l’eau (peu profonde). Les betises de papa etaient de passer a fond dans un reuisseau de boue, puis dans un ruisseau profond de 50 cm, la charette s’est alors remplie d’eau et j’ai pu entendre “mais arrete, il y a de l’eau partout”. Ca coincidait avec le moment ou elle avait deroule le PQ… je vous laisse immaginer la misere !

Donc voila, Alsek river trail en velo, avec une charette faillait oser (on s’est fait traiter de punk 🙂 ) mais on est bien content d’avoir ose !

–une video est a venir —

Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments